Petit mais Puissant ! Ma critique du film Ant-Man


Il faut dire que l'introduction d'un nouveau héro dans l'univers cinématographique Marvel en a fait parler plus d'un, notamment quand on vous présente ce nouveau type costumé comme "l'homme fourmi". Même si le pari était grand en amenant un nouveau héro au tableau, étant donné qu'Ant-Man n'est pas une figure emblématique de l'univers Marvel , du genre Captain America,et qui se trouve arriver au mauvais moment du MCU vis à vis d'Avengers 2 puisque que Hank Pym est le réel créateur d'Ultron, et de plus qu'ici le Ant-Man représenté est Scott Lang et non pas Hank Pym alias Ant Man premier du nom... (je ne parlerais pas en plus de tout çà du fait que le premier réalisateur Edgar Wright a été viré..), il y avait vraiment pas de quoi sauter au plafond. Mais vous pouvez dores et déjà balayez vos a priori, car vous perdriez l’occasion de voir un film d'une réussite totale.

Synopsis

" Doté de la capacité étonnante de réduire sa taille mais augmenter sa force, le petit escroc Scott Lang doit trouver le héros qui est en lui et aider son mentor, le Dr Hank Pym à protéger le secret derrière son costume spectaculaire de Ant-Man d’une nouvelle génération de menaces. Face à des obstacles apparemment insurmontables, Pym et Land doivent planifier et organiser un casse qui sauvera le monde. "

Points forts


- Le rythme : Que ce que j'entends par là ? Tout simplement : Comme la plupart des citoyens de cette planète, j'apprécie avec un grand enthousiasme les blockbusters du type Avengers, ou çà fait pète de partout et que tout le monde est sur le qui-vive. Mais j'apprécie également le fait que le film prenne sont temps pour développer les choses, qu'il est une touche décontracté et non pas "On a qu'une chance, si on se bouge pas, l'univers va s'anéantir dans 3,8 secondes". Une accalmie appréciable entre deux énormes films comme Avengers L'ère d'Ultron et le prochain Captain America : Civil War. Mais rassurez-vous tout de suite, l'action n'est pas non plus la grande absente du film, elle a été simplement dosée juste comme il le fallait, faites sur mesure !

- L'humour : Quand je vous partageais ma critique d'Avengers 2, je vous parliez également de l'humour. Décidément, les studios Marvel sont d'humeur blagueurs cette année. Mais Ant-Man a de loin plus de spontanéité dans ses répliques drôles et apporte une touche de fraîcheur et presque de naïveté. Un humour qui sur certains moments cassent les codes que l'on retrouve généralement dans les films américains, et çà fait du bien !

- Scott Lang : Scott Lang alias Ant-Man, interprété par le généralissime Paul Rudd est le personnage principal de ce film et de loin le plus travaillé et attachant. Passons outre le fait que ce soit le héro et que le film est donc centré sur lui, Scott Lang apporte une touche de fraîcheur (oui, j'aime ce mot) à l'univers et fait de ce film un des films Marvel le plus humain possible. Que ce soit de part la relation et du combat qu'il mène pour sa fille, de ses doutes, à sa vie personnelle, le personnage amène au film une humanité incroyable, rappelant à tout ceux présent dans la salle de cinéma que les réalités (argent, famille, etc) de la vie sont pareilles pour tout le monde. D'autant plus quand le personnage principal ne fait pas office du gars super beau gosse, super musclé, super doué ou quoi que ce soit de super, un personnage qui sort de son quartier malfamé, qui sort tout court d'ailleurs et de prison, a qui tout ne réussi pas. Il apprend aux côtés de son mentor, il découvre, il se forge. Ce n'est pas un Dieu, ni un mutant, c'est juste lui, un gars comme tout le monde. Cela apporte une fois de plus un côté réaliste et mature au film. Le héro ne devient pas le plus puissant du monde en claquant des doigts ou en enfilant le costume. 

- Les personnages :  Etant donné que l'action n'est pas présente dans le film de A à Z, le film se penche bien évidemment plus sur les personnages qui le compose. La relation entretenue entre le grand mentor Hank Pym et le jeune novice Scott Lang est très bien traité. La complicité des deux personnages accroît le long du film, l'évolution est constamment palpable, d'autant plus quand se rajoute au duo le personnage de Hope. De là se forme un trio (logique). On les suit ensemble, pas à pas. Tout les personnages amènent forcément le spectateur à s'attacher. La proximité s'installe. Que ce soit le brillant trio Pym/Lang/Hope, ou les autres personnages tels que T.I, Michael et David, les copains fripouilles de Scott Lang, à qui on s'attache forcément avec leur personnalité haute en couleur et qui hausse encore plus la barre de l'humour !

- Les scènes post-génériques : Encore une fois Marvel nous gâte en bonus, et plutôt 2 fois qu'une. je vous ai promis dès le début que mes critiques seraient sans spoilers (ou précisés si ils devaient y en avoir pour les téméraires), je vous laisse vous en délecter dans votre siège de cinéma !

- Les clins d’œils, guest et autre références :  Et oui, ce point là sera récurrent dans mes critiques, puisque vous le savez Marvel adore nous truffer à droite à gauche pleins de petits clins d’œils subtilement subtils dans leur films. Ouvrez grand les yeux et les oreilles !

Je fais une légère parenthèse dans le paragraphe point forts, je ne parle pas des effets spéciaux tout simplement je ne l'ai pas vu en 3D, c'est pourquoi je ne préfère pas m’avançais sur l'aspect visuel. Puisque je compte revoir le film et que je retournerais donc le voir en 3D je ferais surement une MAJ sur l'article, stay tuned! 


Points faibles

- YellowJacket : Le grand méchant du film -si je puis dire-, à mon goût un peu trop bâclé.  On tombe dans le cliché du gars qui ruminer depuis un moment et qui s'est levé du pied gauche. Rien à redire sur le costume qui reste tout de même impressionnant.

Oups... Pas beaucoup de points faibles ! Error 404.

Conclusion

Un film que, comme je vous l'ai annoté plus haut, je vais revoir et re-re-re-re-revoir. Une belle conclusion de la phase 2 du MCU et qui nous ouvre une belle porte vers la phase 3. En bref, un renouveau qui fait du bien à l'univers Marvel et que je conseille vivement. Comme je vous l'ai dit et re dit, çà change des gros films explosifs habituels des studios Marvel et honnêtement, çà fait du bien. Un film qui le fait le job comme on dit, le scénario n'est pas des plus transcendant mais est suffisant pour ce premier opus, il introduit brillamment le nouveau héro au paysage Marvel. Et qui plus est qui respecte très bien les comics. Ne tardez plus ! (Sinon Ant-Man va se rétrécir et se faufiler dans votre nez). Et surtout n'oubliez pas... Stan Lee est là quelque part !



çà c'est vous en train de courir vers le cinéma le plus proche...


N'hésitez pas à me dire par commentaires ou via les réseaux sociaux si ma critique vous a plus ainsi qu'à me donner votre avis sur le film ! ♥

Laure.

Laure Eileen Rose

4 commentaires:

  1. La 3D apporte rien au film qui et reste un très bon film

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah pourtant on ne m'en a dit que du bien de la 3D!

      Supprimer
    2. Pour avoir vue les deux version j'ai préférée la 2D moins sombre.

      Supprimer
  2. djybreel aka michael holt27 février 2016 à 17:41

    j'étais pas chaud du tout au départ. Car j'estime que tous les super-héros ne sont pas adaptables à l'écran. (je continue de le penser) De plus edgar wright s'était fait viré donc pour moi ca n'annonçait rien de bon. J'y suis allé avec mon neveu à reculons. Ben! putain... Ce n'est pas un bon film mais un putain de film. Je n'exagère pas.
    L'humour meme je l'ai trouvé juste. Pas exageré comme dans Thor. Certes il n'y a pas le sens comique de robert downey Jr mais la façon de filmer et monter le film comme guy Ritchie plus apporte un souffle aux films Marvel de ses dernieres années.
    Les scènes de déplacements sont IMPRESSIONNANTES (voir ta photo souterraine) Le combat contre l'un des vengeurs aussi. Imagine ma surprise.
    Le meilleur marvel selon moi depuis winter soldier.

    RépondreSupprimer